C’est un fait, plusieurs polluants se retrouvent dans nos bâtiments.

Par conséquent, différents tests peuvent être effectués pour vérifier le type de particules et leur concentration, selon le besoin du propriétaire.

D’une part, l’air intérieur contient des polluants de plusieurs types, allant des poussières, en passant par les squames animales. D’autre part, elle contient aussi des moisissures et des vapeurs chimiques émises par des matériaux de construction, par des produits de nettoyage ou par des produits antitache.

Coin de mur avec de la moisissures

Coin de mur avec la
présence de moisissures

Mérule pleureuse

La mérule pleureuse est un champignon qui se développe dans les endroits sombres et humides.

 

Amiante

Il faut savoir qu’au Québec, la présence de matériaux contenant de l’amiante, n’est pas chose rare. Mais, depuis 1990, l’utilisation de l’amiante dans divers ouvrages a été restreint et est maintenant géré. 

Par le fait même, l’alliage d’un produit avec la fibre d’amiante, rendait ce dernier plus résistant à l’acide, à la chaleur et à l’humidité. Ainsi, ce produit était retrouvé dans plusieurs matériaux, par exemple :

  • Vermiculite (isolant en vrac)
  • Tuiles de vinyle
  • Calorifuge (isolant recouvrant les conduits d’eau chaude ou de vapeur)
  • Flocage (isolant friable appliqué par projection)
  • Revêtement extérieur
  • Etc.

Matériau susceptible de contenir de l’amiante (MSA) au niveau du plafond

Isolant de vermiculite

Isolant de vermiculite

En ce qui a trait à un bâtiment dans le secteur résidentiel multilogement, commercial, institutionnel ou industriel, une étude des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante (appellés MSA) doit être réalisée selon les nouvelles normes de CNESST. http://www.cnesst.gouv.qc.ca/publications/200/Documents/DC200_1571web.pdf 

L’équipe d’Immotech est formée pour détecter et relever toute forme de moisissures ou de spores, en plus de travailler tout en respectant les protocoles de sécurité. Voici une brève liste de ce que notre équipe peut réaliser :

  • Inspection du bâtiment pour l’identification des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante
  • Prélèvement et échantillonnage
  • Plan de localisation
  • Réalisation de protocoles de décontamination
L’effet corona: explication détaillée

L’effet corona: explication détaillée L’effet corona, aussi appelé « effet couronne » est un phénomène de décharge électrique partielle entraînée par l’ionisation du milieu entourant un conducteur. Il apparaît quand le champ électrique dépasse une valeur critique, mais dont les conditions ne permettent

Lire la suite